un plan PROPRETE pour la ville de PONTIVY

Améliorer la vie quotidienne des Pontivyens doit être  un axe fort des politiques publiques portées par l’équipe municipale. Et l’enjeu de l’amélioration du cadre de vie en fait partie !

> Cela passe tout d’abord par la rénovation de nos trottoirs et de nos rues, de certains espaces publics comme le cimetière qui sont dans un état de dégradation important, pas facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite.

> Cela passe également par l’amélioration de nos espaces publics : tous les projets de quartier, action cœur de ville mais aussi les budgets participatifs.

> Cela passe enfin par la propreté de la ville. Et pour ce faire, la commune doit lancer un grand plan propreté, qui vise à mobiliser toutes les dimensions et tous les acteurs qui concourent à cette ambition.

LES MESURES DE CE PLAN PROPRETE seront mises en œuvre dès le début du mandat. Elles seront le fruit d’un travail de concertation avec les agents municipaux du « service technique » et communautaires. Elles concerneront tous les quartiers et toucheront tous ceux qui contribuent à rendre la ville plus propre au quotidien.

I – La Ville renforcera son action en matière de propreté urbaine. Concrètement, nous nous donnerons de nouveaux moyens, une nouvelle organisation.

A – Par des INVESTISSEMENTS

> dans la mécanisation des équipes de proximité. la Ville renforcera la dotation en matériel pour accroître l’efficacité du service. Achat d’aspirateurs à déchets, petites balayeuses de trottoirs, nettoyeurs à haute pression, etc.

> à travers la mise en place de nouvelles corbeilles à déchets et à mégots dans des lieux stratégiques.

> Avec l’installation de nouveaux sanitaires publics

> en déployant de nouveaux points d’apport volontaire enterrés et en supprimant l’accès par badge  : et en améliorant  l’hygiène autour de ces points et désencombrera l’espace public.

Un NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL sera construit –  la réussite de l’organisation humaine passe par des ateliers bien organisés, à l’image de notre ville.  Le site actuel au cœur du poumon vert et bleu pourra trouver une nouvelle destination, à vocation sportive ou touristique pour un camping familial de randonneurs, avec mobilhomes et emplacements tentes  à proximité immédiate de l’auberge de jeunesse et l’îlot des Recollets 

B – En adoptant UNE ORGANISATION PLUS PERFORMANTE :

> Renforcement de l’équipe de propreté urbaine dans le centre-ville. Le service public s’adapte pour répondre à la demande des riverains et des commerçants, des associations Une équipe qui interviendra 7 jours/7

La propreté du centre-ville sera ainsi assurée tous les jours. Un centre-ville plus propre. Une présence plus forte les jours de grands événements.

Un dispositif de collecte des encombrants à la demande, en complément du maillage des déchèteries communautaires, pour lutter contre les dépôts sauvages.

II – La Ville se dotera de moyens supplémentaires,  la propreté sera  l’affaire de tous. Et donc nous associerons plus directement les habitants à cet enjeu.

 A –  Tout d’abord, en visant une plus grande interactivité entre service public et habitants :

> Création d’un nouvel outil de signalement des dysfonctionnements urbains. Une application smartphone et Internet :  Pour signaler un mobilier urbain dégradé, un tag… mais aussi chaussée abimée, un mât d’éclairage défaillant, etc.

> en associant habitants, commerçants, élus et techniciens dans un groupe de travail chargé de définir des critères et des objectifs communs de propreté dans chaque quartier. La perception de la propreté varie en fonction de l’endroit, de sa fréquentation, des usages. Il s’agit donc d’objectiver la propreté réelle de la ville et de proposer des adaptations en termes de moyens à mettre en œuvre.

  • Déléguer un élu en charge de la PROPRETE, avec une tournée régulière mensuelle avec les agents, et le maire. Garantie de notre exigence et transparence !
  • L’accueil de la mairie, vous guidera dans toutes vos démarches. Pour toute question relative à la propreté, la voirie, l’hygiène, l’éclairage, les encombrants, le ramassage des déchets verts, les centres de tri…, Comment me débarrasser de mon vieux matelas ? A qui signaler un graffiti sur ma maison ?

B –  En encourageant les habitants à changer leurs pratiques en matière de propreté :

Une vaste campagne de communication et de prévention sera lancée. Pour faire mieux connaître le travail des agents municipaux, pour sensibiliser la population à la lutte contre les incivilités (déjections canines, propreté, remisage des encombrants dans les déchetteries), pour informer les habitants (avec la diffusion d’un « Guide de la propreté » rappelant les règles et les bonnes pratiques)

> Des actions de mobilisation sur le terrain seront organisées  Dans un esprit de co-responsabilité d’un cadre de vie respectueux de l’environnement en y associant les enfants

III – Une fois le cadre précisé, les rappels faits et la sensibilisation effectuée, nous passerons à la verbalisation.

A – En lançant des opérations de verbalisation ciblées :

> Sur les déjections canines par exemple > Sur la présence des chiens dans les parcs

> Sur le remisage des bacs de collecte des déchets : des mesures seront annoncées pour remédier au problème des poubelles qui restent en permanence sur l’espace public. Des solutions alternatives seront proposées aux personnes dans l’incapacité de rentrer leur bac et une verbalisation sera mise en place pour les comportements inciviques.

 B – En mettant en place des patrouilles mixtes agents de propreté et Police Municipale 

> Assurer un îlotage commun pour résoudre des difficultés rencontrées dans la ville. Les agents pourront signaler directement à la Police municipale pour verbaliser mais aussi réclamer le coût de la remise en état de l’espace public par le contrevenant

C – En luttant contre l’affichage sauvage.

> Retirer les affiches illégales, refacturation d’office effectuée à l’encontre des afficheurs concernés pour le coût de la prestation d’enlèvement.

D –  En rappelant le dispositif de lutte contre les tags.

> L’enlèvement est effectué gratuitement, y compris sur le domaine privé dès lors que le propriétaire concerné en fait la demande et accepte les conditions d’intervention. Lorsque des recherches seront fructueuses sur l’auteur du tag, une refacturation d’office sera effectuée à l’encontre de celui-ci pour le coût de la prestation.

 

VOUS VOULEZ EN DEBATTRE ? RDV LE MARDI 7 JANVIER à 19H  POUR NOTRE ATELIER 3 ENViE D’UNE VILLE RENOVEE, DE GRANDS TRAVAUX & D’UN PLAN PROPRETE

Commentaires Facebook